de nahuel huapi

de nahuel huapi

Dogo Argentino

DE LA NAISSANCE A LA CONCRETISATION D'UNE PASSION

DE LA NAISSANCE A LA CONCRETISATION D'UNE PASSION

C’est en 1996 en lisant une revue canine chez mes parents que j’ai eu un coup de cœur. C’était un spécial molosse, il y avait le fila brasilio, le dogo canario, le cane corso…… Et le dogo argentino Ce chien blanc magnifique, cette fierté, cette puissance, il m’a fasciné A l’époque nous vivions en appartement donc je savais très bien qu’il m’était impossible d’avoir ce type de chien enfermé entre 4 murs à longueur de journée Le temps a passé et nous avons acheté une maison Mon mari étant chasseur nous avions un basset artésien et un basset hound En 2001 nous avons malheureusement perdu nos bassets un âgé de 15 ans, l’autre de 8 ans Cette tragédie est tombée au moment de mon anniversaire, mon mari m’a demandé ce que je voulais comme cadeau et mon coup de cœur de 5 ans plus tôt a refait surface Ma réponse fut un « dogo argentino », mais mon mari ne voulait pas, comme je suis d’une nature assez têtu pour moi c’était un dogo argentino sinon rien Connaissant ma tenacité, il a contacté l’élevage des Gauchos des louvaux Il n’y avait que 1 mâle de 7 mois à vendre ça tombait très bien car je voulais un mâle Après un premier passage à l’élevage et fait la connaissance de « supay », nous avons convenu avec Galicier Christian qu’il passe à la maison avec « supay » afin de voir si le courant allait passer avec notre chat, mais le courant n’est pas du tout passé Nous avons donc décidé de ne pas prendre « supay » Nous sommes retournés à l’élevage environ 15 jours après afin d’y réserver un chiot J’ai demandée à Christian s’il avait toujours « supay », effectivement il était dans un box Je suis allée le voir, il m’a très bien reconnu, nous nous sommes regardés dans les yeux et le message est passé ! Je suis entrée dans le box, et j’en suis ressortie avec « supay » Notre chat n’a jamais accepté « supay » mais ils ont appris à se tolérer Ne pouvant avoir deux mâles nous avons acheté une copine de jeu et de bêtises à « supay » en Mai 2003 elle aussi âge de 7 mois à son arrivée à la maison « Titouna dite Tess » Voici donc le récit d’une passion qui est né il y a maintenant 16 ans C’est concrétisée il y a 11 ans Une passion pour l’argentine, les argentins et le dogo Les argentins n’ont peut être qu’une race pour un aussi grand pays Mais quelle race !!!!!!!!!!! Elle suscite bien des passions Cette passion nous a d’ailleurs conduits en juillet 2005 en Argentine à la mondiale Une mondiale dans le pays d’origine, il ne fallait surtout pas manquer cela